Le blog Fitness pour débutants.

L’histoire derrière l’image

Catégorie : Lifestyle

auteur : Angélique

Nous sommes exposés à l’image du « corps parfait » dans tous les médias : à la télévision, dans les magazines, sur les réseaux sociaux, les publicités en ligne, dans la rue, etc…

Même si ces images peuvent être authentiques (et quand c’est le cas c’est toujours grâce au Fitness), il existe aussi des méthodes pour les créer de toutes pièces. En tant qu’adepte du Fitness, vous devriez les connaître : 

La pose

La personne photographiée fait exprès de prendre une position qu’il/elle ne prendrait pas naturellement, ce qui améliore son apparence pour la photo.

La chirurgie

On sait tous que la chirurgie permet d’avoir une poitrine ou un derrière plus généreux. Ou encore que l’on peut subir une liposuccion pour réduire ses graisses. Mais certains mannequins ont parfois aussi recours à des implants pour abdominaux ou pectoraux pour les faire paraître plus musclés.

Les injections

Certains s’injectent des stéroïdes, du synthol, entre autres pour faire paraître leur muscles plus développés.

La privation

Parfois les mannequins s’affament et se déshydratent pour que leurs muscles paraissent plus dessinés lors de séances photos.

La manière dont les images sont capturées

Vous le savez certainement, pour produire les images que l’on voit dans les médias la lumière, l’angle, et les autres éléments de la composition sont ajustés pour vous donner la meilleure impression possible.

La retouche après la capture

Sans oublier la couche supplémentaire de manipulation des images grâce aux logiciels de retouche, comme Photoshop, le plus connu. Grâce à eux, on peut créer « l’image parfaite ». Quelques clics suffisent.

En quoi est-ce que ça pourrait poser problème ?

  1. On ne s’en rend pas forcément compte, mais ces images sont souvent trompeuses. Nous sommes tous dupes. Moi la première.
  2. Lorsque c’est le cas, les auteurs de ces images sont rarement transparents sur la question et laissent croire que ce qu’on voit est naturel. Ou que c’est obtenu grâce à un produit qu’ils vendent.
  3. Le réel problème est qu’on a tendance à se comparer à ces images. On veut ressembler à ce qu’on voit et projeter ce qu’elles symbolisent : la beauté. Sauf que très peu de personnes peuvent correspondre à ces soi-disant critères de beauté restreints. On nous vend du rêve.

Vous êtes né(e) avec des proportions qui vous sont propres. Vous êtes peut-être de grande ou petite taille, votre bassin et vos épaules sont plus ou moins larges, votre dos plus ou moins cambré. Le corps de rêve, c’est le vôtre. En plus sain, plus endurant, et en plus fort.

Étiquettes : , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.