Le sucre est-il dangereux pour nous ? Nous fait-il grossir ?

Le sucre contient 4 calories par gramme, moins que la graisse qui contient 9 calories par gramme. D’ailleurs pendant longtemps, c’est cette dernière qui était désignée comme la cause de l’épidémie d’obésité à travers le monde.

On nous disait d’éviter la graisse à tous prix en nous vendant des versions fat free, allégées en matières grasses de nos produits préférés (on nous a aussi dit de faire plus de sport, ou de manger plus de protéines, etc…).

Mais on parlait beaucoup moins du sucre (et ce n’était pas un hasard).

Et puis ça a commencé. On s’est mis à nous prévenir au sujet du sucre car en fait il serait plus dangereux qu’on ne pensait. Pourquoi la situation s’est-elle inversée ?

Tout d’un coup, le sucre était pointé du doigt comme étant le responsable de l’épidémie d’obésité. De plus en plus de chercheurs se mirent à recommander de l’éviter.

Morceaux de sucre marron dans un bocal
Le sucre marron est-il aussi inoffensif qu’on le dit ?

Pourquoi y a-t-il autant de contradictions sur la question ?

Si on se base sur les calories, consommer 1 g de sucre devrait avoir le même effet sur le corps, et ne devrait être ni plus ni moins « sain », que consommer 1 g de protéines car ils contiennent le même nombre de calories : 4. 

Et cela devrait être encore plus sain que de consommer de la graisse avec ses 9 calories par grammes.

De même, on devrait pouvoir manger un plaisir gourmand de 500 calories comme un gâteau principalement constitué de sucres et manger un repas avec un steak et des légumes contenant aussi un total de 500 calories.

En se basant sur les calories, on ne devrait pas se soucier duquel est plus « sain ». D’ailleurs des méthodes basées sur ce raisonnement font beaucoup d’adeptes. Mais est-ce vraiment la bonne manière de faire ?

Franchement, ça ne serait pas juste un complot pour nous rendre malheureux ?

Le sucre a bien meilleur goût. On y tient. On l’aime. On l’associe au bonheur, aux fêtes, au réconfort. On ne veut pas s’en passer. C’est un peu contre intuitif de renoncer à quelque chose de si bon.

Pourquoi aujourd’hui, les marques qui vendent des sodas et autres produits alimentaires se vantent-t-elles dans leurs publicités lorsque leurs produits ne contiennent pas ou moins de sucre ?

Peut-être que c’est parce que le public veut maintenant fuir le sucre et que les marques suivent le mouvement. Peut-être qu’il y a une autre raison derrière. Ce qui est sûr c’est qu’elles veulent vendre.

C’est bien souvent leur seule raison d’exister. Elles ne préciseraient pas que certains de leurs produits contiennent moins de sucres si d’une manière ou d’une autre, ce n’était pas une bonne chose.

Elles économiseraient les quelques secondes qui leur coûtent des centaines de milliers d’euros de publicité pour autre chose. Ça, on peut en être certain.

On ne peut plus se permettre de ne pas comprendre.

Abonnez-vous à la newsletter pour rester au courant des nouveautés sur Neofitz. Vous serez averti(e) du contenu offert.

Ou abonnez-vous pour accéder au contenu premium de Neofitz dès maintenant.