Voici le grand minimum à savoir sur la graisse avant de chercher à la réduire. Le but est de vous faire gagner du temps en évitant des erreurs (parfois graves).

Premièrement qu’est-ce que la graisse du corps ?

Il y a graisse brune qui permet à notre corps de générer de la chaleur. Et il y a la graisse blanche qui est dans nos bourrelets, nos cuisses, nos mentons, ou encore nos bras.

C’est elle qui en s’accumulant dans notre corps nous donne un visage et des formes ronds et qui fait qu’on a du mal à entrer dans nos jeans d’il y a quelques années. Et c’est elle que l’on veut limiter car elle augmente nos risques de maladies.

Vous pouvez réduire votre graisse. Elle n’est pas fixe ou « solidifiée ».

Peu importe la durée pendant laquelle elle a été dans votre corps, vous pouvez la réduire en à peine quelques semaines. Ce sont les habitudes qui vous auront mené(e) à ce stade qui peuvent prendre du temps à changer.

Elle ne se transforme pas en muscle ni inversement.

Les muscles et la graisse sont deux tissus bien différents : respectivement le tissu musculaire et le tissu adipeux. Et ces tissus peuvent « cohabiter ». Vous pouvez être très musclé(e) et paraître grassouillet(te) parce qu’une couche de graisse cache vos muscles.

Chercher à diminuer le chiffre sur la balance, c’est rarement une bonne idée.

Ce point va paraître très contre intuitif. Surtout parce que partout on parle de peser moins lourd pour affiner sa silhouette.

À poids égal, la graisse prend plus d’espace que les muscles. En cherchant à faire afficher à la balance un chiffre toujours plus faible, vous risquez d’atrophier vos muscles.

Alors que plus les muscles sont développés – et donc plus lourds – mieux c’est.

Enfin, choisir où et comment on perdra de graisse c’est impossible.

On peut trouver partout des astuces du type : « 370 astuces pour s’affiner les cuisses ». Même chose pour d’autres parties du corps.

On ne peut pas pousser le corps à réduire les graisses dans une zone ciblée

Le corps a différentes réserves de graisse. Il les remplit (plus ou moins) successivement à mesure que nous grossissons. Chaque personne est différente mais en général la graisse s’accumule dans cet ordre : le bassin, les bras, les jambes, puis le visage. Et quand on la perd, le corps puise dans le sens inverse.

On ne peut pas non plus forcer le corps à avoir une silhouette particulière.

En s’affinant, votre corps va inévitablement changer de silhouette.

Cette dernière est unique à chaque personne. Sauf qu’on a tendance à chercher à se rapprocher de celle que l’on voit dans les médias.

C’est humain mais ça peut aussi être un obstacle à votre bien-être.

L’un des aspects les plus intéressants de votre parcours sera de (re)découvrir votre silhouette originale.

Qu’importe de ressembler à ce qui est considéré comme « beau » ou « esthétique ».

Ça change avec le temps de toutes façons.

Alors peut-être que par chance, la zone que vous souhaitez affiner sera la première à perdre des graisses et que vous aurez la silhouette dont vous rêvez.

Mais à force de progresser, vous vous rendrez compte que ce n’est pas si important.

Prenez patience et concentrez-vous sur votre bien-être avant tout.

Tout le reste se mettra en place naturellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.