Aimez votre corps.

Nous avons tous quelque chose que nous aimerions changer en nous. Par exemple, j’ai longtemps eu du mal à vivre au jour le jour parce mon ventre me complexait. Je le trouvais trop gros et flasque. D’autres personnes aimeraient avoir moins de joues, d’autres plus de muscles, moins de hanches, etc…

Quoi que ça puisse être, il faut que vous vous acceptiez dès maintenant.

S’accepter ne veut pas dire renoncer à améliorer sa santé ou changer son apparence, ni devenir complaisant(e) avec soi-même. Mais arrêter de souffrir à chaque fois qu’on pense à sa situation actuelle.

Vous aurez beaucoup de mal à avancer si vous restez ressassez ce qui vous manque aujourd’hui au lieu de sur ce que vous pouvez faire pour l’obtenir.

Relativisez.

Allez marcher et observez les gens autour de vous. Vous en trouverez facilement qui aimeraient que leurs problèmes se résument à avoir un peu trop de graisses ici ou là.

Même dans votre propre vie, il se peut qu’il y ait des choses plus importantes qui méritent votre attention.

Votre état actuel est le résultat de facteurs que vous pouvez absolument contrôler.

Faites de votre mieux, mais sachez lâcher prise.

Il y a une limite à ce que vous pouvez faire au jour le jour. Faites ce qui est en votre contrôle. Ensuite donnez à votre corps le temps de répondre aux changements. Et surtout, n’abandonnez pas par impatience ou par perfectionnisme.

Un corps, on n’en a qu’un.

Personne ne correspond exactement au critères de beauté idéaux.

Oubliez les médias, oubliez les remarques, les moqueries, et surtout combattez vos propres complexes avant même de penser à transformer votre apparence.

La beauté, ce n’est pas d’avoir des traits, une silhouette, ou des vêtements particuliers.

C’est s’aimer et de se célébrer quoi que les autres puissent dire ou penser.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.