fbpx

Qui suis-je ?

Je m’appelle Angélique et j’ai 25 ans. Je suis entrepreneuse en herbe passionnée de digital, de danse, et de Fitness entre bien d’autres choses.

Comment en suis-je arrivée au Fitness ?

J’avais une mauvaise qualité de vie.

Pour le plus gros de mon adolescence, je souffrais de problèmes d’hypotension, de digestion, et de sommeil. J’avais aussi des articulations qui claquaient tout le temps, les jambes lourdes, et une posture qui me faisait souffrir au niveau de la nuque. Et très franchement, mon apparence me dérangeait car plus je grandissais et plus je devenais grosse.

Je voulais pouvoir vivre ma passion, la danse.

Mais ce qui m’a vraiment motivée, c’est lorsque j’ai commencé la danse à 16 ans. J’ai très vite compris que j’aurais du mal à progresser avec ma condition physique.

J’ai donc passé beaucoup de temps à faire des recherches sur comment arriver à changer mon corps : je regardais des documentaires, j’épluchais des articles, écoutais des émissions de radios, ou je prêtais tout simplement attention à aux conseils et astuces que j’entendais dans mon entourage.

Le Fitness est peu à peu devenu un vrai centre d’intérêt pour moi.

Je me posais beaucoup de questions dessus, je passais de mon temps libre à essayer d’y comprendre quelque chose, je testais les remèdes qui paraissaient logiques (ce n’était pas toujours une bonne idée). Et progressivement, j’ai pu trouver la vérité.

Une réussite suivie d’une rechute.

À 22 ans, j’avais le sentiment que je n’avançais pas. Et pas que dans le Fitness. Je me suis fixée l’objectif de réussir à perdre du poids et en 3 mois j’ai pu changer de corps. Sans vouloir exagérer, on devient une autre personne.

Malheureusement je me suis laissée perturber par des évènements extérieurs. J’ai cessé de progresser sur tous les plans et mes symptômes sont réapparus.

L’idée du blog

C’est en me remettant en forme pour la deuxième fois que j’ai compris que je savais contrôler mon poids et mon apparence et que j’ai eu l’idée de Neofitz. A travers ce blog, je peux aider d’autres personnes à y arriver. Ma deuxième perte de poids est plus compliquée, mais au moins cette fois-ci j’ai pensé à documenter ma progression.

C’est ainsi que je développe Neofitz depuis 2 ans.