fbpx

En dehors du domaine dans lequel vous avez choisi d’évoluer, vous devrez vous exposer à d’autres, qui ne sont pas directement liés à votre but pour vous ouvrir l’esprit et élargir vos horizons. Cela vous apportera des connaissances complémentaires qui finiront toujours par être utiles.

Ne sous-estimez pas cette étape. Elle vous permettra de vous différencier des autres.

Mais aussi d’éviter de vous faire piéger par des « gourous ».

Le développement personnel, c’est toute une industrie qui est vouée à croître dans les prochaines années. Parce qu’elle touche en grande partie un public vulnérable qui est prêt(e) à s’accrocher à s’importe quoi pour avoir un peu d’espoir.

Du haut de mes 25 ans, je vais me permettre de vous faire une petite suggestion : gardez la tête froide, restez logique et pragmatique. En particulier si vous traversez une phase difficile de votre vie. Dans ces moments-là, qu’on veuille l’admettre ou non, on a tendance à s’accrocher à ce qui nous donne de l’espoir.  Je le sais car j’en ai fait l’expérience. Alors que vous avez tout ce qu’il faut en vous pour avancer.

Votre modèle, c’est la personne que vous êtes en train de devenir.

Exposez-vous aux idées et conseils de personnes différentes, d’origines différentes, ayant vécu à différentes époques, de croyances diverses. Ce ne sont pas les penseurs, les philosophes, les auteurs, et les intellectuels qui manquent. Soyez aussi ouvert(e) d’esprit. Ce n’est pas parce que quelqu’un semble ne rien avoir en commun avec vous qu’il ou elle ne peut rien vous enseigner.

Faites-vous votre propre opinion sur la voie que vous devez suivre, ce que doivent être vos valeurs, et ce que vous devez croire, tout en acceptant que vous pouvez avoir tort.

Traitez chaque jour comme une opportunité d’apprendre quelque chose de nouveau.

  • Il peut s’agir d’aller au musée, d’aller faire un tour sur la page d’accueil de Wikipédia,
  • de visiter une exposition,
  • de rester un minimum au courant de l’actualité,
  • de lire un livre de fiction ou de non fiction,
  • de regarder un documentaire,
  • de rejoindre des groupes de discussions sur des thèmes que vous ne connaissez pas, ou que vous croyez connaître,
  • d’essayer quelque chose de nouveau quoi que ça puisse être, etc…

Vous ne cherchez pas à être pointu dans tout. Mais à extraire une idée ou un concept qui vous permettra de mieux comprendre le monde, et de prendre de meilleures décisions.

Gardez une trace de tout ce que vous apprenez dans un journal électronique ou manuel. Sous forme d’images, de citations, de liens, peu importe.

L’essentiel est que ces activités annexes ne prennent pas la priorité sur vos objectifs principaux.